Sans titre‎ > ‎

Colloque de la revue Dialogue

publié le 10 juin 2019 à 03:50 par MA Secretariat   [ mis à jour : ]
Appel à communications ou de poster, 
Propositions à faire avant le 15 septembre 2019, 
Adresses suivantes : scelles@free.fr et marion.feldman@free.fr, 
Un retour sera fait le 1er octobre 2019, 
Colloque de la revue Dialogue et de l’AFCCC - En partenariat avec le laboratoire ClipsyD, 
Samedi 23 novembre 2019Université Paris Nanterre
Tumultes dans l’(af)filiation : créativité dans les pratiques, 
Le vivre « comme » famille, « en » famille évolue, ce qui impose des réflexions sur les théories, les
pratiques d’accompagnement, de soin et de recherche.
Ce colloque abordera les débats et les réflexions concernant les pluralités des configurations de la
famille, différentes dans leur forme, leur temporalité, les processus qui en sont à l’origine et les font
évoluer avec recours à la médecine, par exemple. Ces mouvements affectent à la fois les processus de
filiation et ceux d’affiliation, d’où le titre du colloque.
Les modalités de faire famille peuvent être subies ou recherchées activement. Les spécificités des
familles peuvent rester dans l'ombre ou se retrouver, pour un temps, sur la scène publique
(homoparentalité, couple avec un partenaire transgenre, parent absent, malade, famille multirecomposée...).
Elles peuvent déranger ou passer inaperçues, être silencieuses ou, au contraire,
chercher à communiquer. Elles peuvent être embarrassantes ou transgressives, acceptées socialement
et familialement ou être stigmatisées. Ces situations familiales peuvent générer des souffrances, des
conflits pour la famille, le couple ou encore les enfants, mais pas nécessairement.
Dans tous les cas, le psychologue, le psychanalyste, le thérapeute, le chercheur en sciences humaines
et sociales doit tenir compte de la diversité des configurations familiales. Ces dernières bousculent
souvent les repères éthiques, personnels et souvent les pratiques et leur cadre. Il est important que
les praticiens explicitent ces aménagements, travaillent ensemble à les faire évoluer pour répondre
mieux aux demandes et besoins des familles.
Dans ce colloque, des points de vue théoriques-cliniques ouvriront sur une réflexion sur les dispositifs
de soin et les pratiques d’accompagnement car c’est avec ces réalités-là que le praticien doit travailler,
rester créatif sans renoncer à la rigueur tant technique que théorique.
Les propositions porteront obligatoirement sur l’un des thèmes suivants :
• La famille à l’épreuve des évolutions des variations de l’identité de genre
• L’impact du numérique dans la vie des familles
• La vie des familles quand l’un des parents est absent ou en difficulté
Les propositions doivent être présentées ainsi :
- Nom, Prénom, Coordonnées mail, postales et téléphoniques, inscription institutionnelle
- Résumé de 40 lignes maximum (thème, méthodologie, principaux résultats, perspectives),
4 références bibliographiques, 3 mots clés
Comments