mardi-cinéma : le mardi 5 décembre 2017 à 20h

PROJECTION DU FILM TOTO LE HÉROS ET DÉBAT

SÉMINAIRE DU 26 MAI 2018

publié le 30 mars 2018 à 13:34 par Marie-Noelle TEYNIER

Retour sur Pichon-Rivière : Catherine Sagot et Somaya Abdel Bar-Ducéré présenteront leur expérience de grupo operativo

SÉMINAIRE DU SAMEDI 31 MARS 2018

publié le 30 mars 2018 à 13:33 par Marie-Noelle TEYNIER   [ mis à jour : 30 mars 2018 à 15:12 ]

De 14h30 à 17h30, 15 passage du Clos Bruneau - 75005 PARIS, Jean Lemaire interviendra sur le thème du Lien et des liens en thérapie de couple et de famille. 

COLLOQUE PSYFA ET UNIVERSITÉS PARIS 5, PARIS 7 ET PARIS 13 DU 6 OCTOBRE 2018 : L'HISTOIRE ET LES HISTOIRES EN FAMILLE ET EN INSTITUTION. UN NÉCESSAIRE TRAVAIL D'APPROPRIATION.

publié le 31 janv. 2018 à 13:43 par Marie-Noelle TEYNIER   [ mis à jour : 30 mars 2018 à 13:20 ]

PREMIER ARGUMENT : 

Le groupe familial peut être considéré comme une institution. L’inverse n’est pas vrai. Le « familialisme » a été maintes fois dénoncé. Pourtant, au-delà des divergences, nous pouvons noter différents points communs entre la famille et l'institution. L'un de ceux-ci concerne l'Histoire et les histoires. Que ce soit dans la famille ou l'institution, l'Histoire s'appuie sur des mythes fondateurs, des figures originaires, mais aussi des histoires avec des moments forts, heureux ou malheureux.

La démarche psychanalytique qui défriche et cherche des traces ressemble au travail de l'archéologue : c'est l'interprétation donnée à ces traces qui crée une narrativité. L'histoire est construite dans un après-coup qui en imprime le sens. Dans tous les cas l'histoire comme porteuse de sens ne se limite pas aux événements. Depuis Constructions dans l'analyse de Freud jusqu'à La construction de l'espace analytique de Viderman, l'analyste se trouve partie prenante de la mise en récit et de son accès au sens.

Dans les familles et les institutions, et sous réserve de ne pas être piégée par une écoute causale, la mise à jour des processus inconscients permet de retisser des liens et de relancer le rapport à la temporalité.

Les rapports familles-institutions se sont considérablement transformés. Cela nous invite à repenser la pluralité des dispositifs de soins et des modalités de partenariat famille-Institution. Des initiatives et des montages opérants émergent ; ils ont à s’élaborer dans une analyse continue des effets produits par les mutations du cadre socio-culturel et des idéologies du moment.

Organisée dans une synergie entre l'Association PSYFA et trois laboratoires de Recherche de psychologie rattachés aux Universités Paris 5, Paris 7 et Paris 13, cette journée se propose de mettre au travail les processus d'historisation dans les familles et les institutions de soins. Processus qui se trouvent parfois gelés par des traumatismes entravant la transmission.

Cette journée s’organisera autour d’une conférence plénière, de tables rondes et d’ateliers permettant d’articuler la recherche et la clinique. Il s’agira de réinterroger la place de l’histoire et du ''faire histoire'' dans les familles et les institutions d’aujourd’hui. 

SÉMINAIRE DU SAMEDI 27 JANVIER 2018

publié le 16 janv. 2018 à 14:26 par Marie-Noelle TEYNIER   [ mis à jour : 30 mars 2018 à 13:18 ]

Le 27 Janvier à 14.30, se tiendra, au 15 Passage du Clos Bruneau 75005 PARIS, notre premier séminaire de 2018 au sein duquel nous prolongerons notre réflexion de l'année précédente sur le thème du Lien. Geneviève Djenati présentera un cas clinique à discuter, sous le titre : "Liens, lien sexuel et sexualité". 


Les séances suivantes, jusqu'au mois d'Octobre, seront principalement consacrées au thème de l'Histoire, pour préparer le colloque du mois d'Octobre, hormis la séance du mois de Mai au cours de laquelle Catherine Sagot et Somaya Abdel Bar Ducéré nous parleront de leur expérience du "grupo operativo". Nous reparlerons de cette organisation le 27 Janvier prochain. 


LA SOCIÉTÉ DE THÉRAPIE FAMILIALE PSYCHANALYTIQUE D'ILE-DE-FRANCE (STFPIF) PROPOSE UN SÉMINAIRE DE FORMATION : PÉRINATALITÉ ET GROUPALITÉ - 3 JOURS À PARIS : LES 14, 15 ET 16 MAI 2018

publié le 14 nov. 2017 à 01:58 par Marie-Noelle TEYNIER

LA SOCIÉTÉ DE THÉRAPIE FAMILIALE PSYCHANALYTIQUE D'ILE-DE-FRANCE (STFPIF) PROPOSE UN SÉMINAIRE DE FORMATION : PÉRINATALITÉ ET GROUPALITÉ - 3 JOURS À PARIS : LES 14, 15 ET 16 MAI 2018
Intervenants : Florence Baruch (STFPIF), Elisabeth Darchis (STFPIF), Marthe Barraco (PSYFA)
Renseignements et Inscriptions : www.psychanalyse-famille-idf.net ou 01 74 71 71 66 ou stfp.if@laposte.net 


PUBLIC

Tout professionnel intéressé ou impliqué par les problématiques de la périnatalité et de la petite enfance, auprès de femmes enceintes, de parents et bébé, de couples et de familles au temps de la grossesse et en post natal, dans la petite enfance et dans le travail en réseaux. 


OBJECTIFS

Acquisition de connaissances et de compétences dans l’accompagnement du groupe famille en périnatalité. Améliorer la compréhension de la psyché familiale périnatale y compris de sa dimension psychopathologique. Améliorer la connaissance des situations particulières en périnatalité comme la maternité à l’adolescence, le deuil périnatal ou des souffrances dans les équipes. Elaborer des projets de soins en réseau. Donner des outils pour travailler à la mise en place de la prévention des souffrances périnatales. 


DUREE

3 jours à Paris, du lundi au mercredi de 9h30-12h30 et 14h-17h

Les lundi 14, Mardi 15, Mercredi 16 mai 2018.


LIEU :

Lieu pressenti :  A préciser - Paris 


TARIF :

Forfait 3 jours (18H)  

420 € : paiement individuel  

720 :€: convention professionnelle institution

(Sous réserve d’un minimum d’inscrits avant le 30 avril 2018.) 


INTERVENANTS: 

Florence Baruch (STFPIF), Elisabeth Darchis (STFPIF), Marthe Barraco (PSYFA)

Psychologues cliniciennes, Thérapeutes familiales psychanalytiques, Thérapeutes de couple et de groupe, Membres de la STFPIF, la SFTFP et ou, de PSYFA, AFCCC, SFPPG… 


MODALITES :

Conférences, enseignements, exposés, travail de textes, perfectionnement de compétences, analyse de pratique et jeux de rôles, bibliographie, travail à partir de support vidéo…


MARDI CINÉMA

publié le 1 oct. 2017 à 13:36 par Marie-Noelle TEYNIER   [ mis à jour : 7 oct. 2017 à 09:06 ]

Mardi 5 décembre 2017 à 20h : PROJECTION DU FILM "TOTO LE HÉROS" SUIVIE D'UN DÉBAT 

15 passage du Clos Bruneau 75005 Paris


Toto le héros est un film de Jaco Van Dormael de 1991. 

L’histoire : 

Thomas a 8 ans. Il est persuadé d’avoir été échangé, lors d’un incendie de la maternité, avec Alfred le fils des voisins d’en face qui sont beaucoup plus riches que lui et dont il est jaloux.

Construction d’un Roman familial somme toute banal, si ce n’était que les évènements de sa vie et leur reconstruction mêlés à la persistance de cette croyance vont faire mener à Thomas adulte la vie de Toto le héros comme il se rêvait enfant. 

Ce film reflète les troubles dus la non liquidation du roman familial héritier du complexe d’Œdipe à l’adolescence. L’auteur met en scène les troubles paranoïdes et mythomaniaque avec une grande subtilité. Il montre avec brio comment cette croyance persistante maintient chez le sujet un idéal du Moi grandiose qui bloque la construction du Moi, tout en donnant un sens à la vie du « sujet ».

Geneviève Djenati


SÉMINAIRES DU SAMEDI

publié le 18 sept. 2017 à 07:21 par Catherine COMBASE   [ mis à jour le·1 oct. 2017 à 13:41 par Marie-Noelle TEYNIER ]

Calendrier des séminaires les samedis après-midi 1/07/17 - 16/09/17 - 27/01/18 - 31/03/18 - 26/05/18

Projection du film : "Les Debré"- mardi 31 janvier à 20h30

publié le 13 janv. 2017 à 02:34 par Catherine COMBASE

Film réalisé par Emmanuel Hamon qui sera présent et parlera de son film et de ses rencontres. 
Il nous présentera une famille dont les membres ont eu des parcours peu communs. Quelles réalités ? Quels fantasmes ? 
Quels enjeux ? Une famille comme les autres ?

PROCHAIN SÉMINAIRE samedi 25 février 2017 - 14h30-17h30 - 15 Passage du Clos Bruneau Paris 5ème

publié le 3 janv. 2017 à 09:16 par Catherine COMBASE   [ mis à jour : 7 janv. 2017 à 09:52 ]

Nous avons choisi 2 textes pour continuer notre réflexion : "Dialogue d'un certain genre avec René Kaës à propos du lien" de Janine Pujet et la réponse de René Kaës, "Pour inscrire la question du lien dans notre analyse". Ces 2 textes sont parus dans le Divan Familial n°15, 2005/2 et sont accessibles sur internet.

SÉMINAIRE SAMEDI 10 DÉCEMBRE 2016- 14h30 à 17h30 au CMPE 50 rue Berthier à Versailles

publié le 1 oct. 2016 à 10:12 par Catherine COMBASE   [ mis à jour : 3 janv. 2017 à 08:30 ]

Le premier séminaire sur le lien a été riche en questionnements. Nous aborderons lors de celui-ci la question du lien par une introduction aux textes de Pichon-Rivière. Il questionne la relation d'Objet et le rôle de l'Autre dans la construction du psychisme, les liens inconscients et leur expression dans le groupe familial.

1-10 of 20